Correction de textes
Correction de textes

Des exemples

L'extrait suivant est tiré d'un rapport de stage que j'ai corrigé. Je l'ai soumis à deux correcteurs en ligne gratuits et le résultat est non seulement fort différent d'un site à l'autre, mais surtout nettement insatisfaisant dans les deux cas.

Texte original :


"En revenant de stage, on parle de situation qui nous on interpellé. Je me suis rendu compte que certains étudiants étaient déstabilisés, comme moi de laisser leur patient à la fin de leur quatre semaines de stage. Souvent, cette situation de mal être arrive en première année, mais pour moi les stages effectués auparavant ne m'ont pas posé problème à ce sujet. J'étais surement moins impliqué et pensé plus à ma situation en stage qu'a mon vécu ou a celui des patients."

Correction proposée par un correcteur en ligne gratuit :

"En revenant de stage, on parle de situation qui nous on interpellé. Je me suis rendu compte que certains étudiants étaient déstabilisés, comme moi de laisser leur patient à la fin de leur quatre semaines de stage. Souvent, cette situation de mal être arrive en première année, mais pour moi les stages effectués auparavant ne m'ont pas posé problème à ce sujet. J'étais surement moins impliqué et pensé plus à ma situation en stage qu'a mon vécu ou a celui des patients."

Une autre correction proposée par un correcteur en ligne gratuit:

"En revenant de stage, on parle de situation qui nous a interpellés. Je me suis rendu compte que certains étudiants étaient déstabilisés, comme moi de laisser leur patient à la fin de leurs quatre semaines de stage. Souvent, cette situation de mal être arrivé en première année, mais pour moi les stages effectués auparavant ne m'ont pas posé problème à ce sujet. J'étais surement moins impliqué et pensé plus à ma situation en stage qu'a mon vécu ou à celui des patients."
 

Ma correction :

 

"En revenant de stage, on parle des situations qui nous ont interpellés. Je me suis rendu compte que certains étudiants étaient déstabilisés, comme moi, de laisser leur patient à la fin de leurs quatre semaines de stage. Souvent, cette situation de mal-être arrive en première année, mais pour moi les stages effectués auparavant ne m’ont pas posé problème à ce sujet. J’étais sûrement moins impliquée et je pensais plus à ma situation en stage qu’à mon vécu ou celui des patients."

 

Les logiciels peuvent encore moins détecter les invraisemblances de sens qui n'impliquent pas de fautes à proprement parler. Ainsi, les "principes généreux du droit" au lieu des "principes généraux du droit" ne pourront être repérés que par un correcteur humain. On retrouve aussi très souvent des expressions qui sont malmenées et déformées, et qui peuvent passer inaperçues sans un examen attentif. Par exemple, la formulation : "relayer au second rang" ressemble beaucoup à la véritable expression "reléguer au second rang", mais elle tout de même fautive.

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Martine Boudreau, correctrice